ECVET Projects places cookies on your computer to help improve this website. To find out more about the cookies, see our cookie policy.

Click below for a brief summary of each Bulletin in French and German and the table of content in official EU languages.

Key Brief Summary Brief summary
Table of content Table of content


Issue 6, November 2011

Magazine ECVET, 6ème édition, novembre 2011

Un éditorial d’Erik Hess, Policy Officer ECVET à la Direction Générale de l’Éducation et de la culture à la commission européenne, amorce cette sixième édition du magazine ECVET. Celui-ci constate qu’une communauté de pratiques a peu à peu été mise en place lors de la phase test d’ECVET. Une communauté ECVET d’institutions et de centres de formation expérimentés a donc aujourd’hui pris forme. Cette dernière ne cesse de s’agrandir, ce qui s’avère essentiel pour notre future évolution, qui verra nos membres continuer à se lancer des défis et à se donner les opportunités qui paveront le chemin vers une implémentation nationale.  

L’éditorial de cette édition est dédié à la deuxième génération des projets pilotes d’ECVET. Chacun des huit nouveaux projets débutés au printemps 2011, sera présenté séparément, en faisant ressortir les similitudes et les différences par rapport à la première génération de projets.  

Le magazine se poursuit avec trois articles qui témoignent des progrès et de l’avancée des travaux de la première génération de projets pilotes ECVET :

  • Le projet RECOMFOR qui a développé et implémenté avec succès un réseau durable d’institutions, lequel s’est engagé à favoriser activement la formation continue. Ce nouveau réseau, appelé NETINVET, a fait l’objet d’une présentation à la fin du mois de mars  2011 lors de la Conférence de clôture de RECOMFOR. Il rassemble à ce jour quarante centres de formation et cent-cinquante entreprises partenaires issues de dix pays différents ;
  • Le projet CAPE-SV s’est efforcé en tout premier lieu d’appliquer les spécifications ECVET en les comparant aux qualifications proposées à l’international dans le domaine des arts. À l’été 2011, il a également présenté les résultats obtenus à ses partenaires français ;
  • Le projet N.E.T.WORK devait comparer les qualifications requises dans le secteur du tourisme au sein de plusieurs pays de l’UE en s’appuyant sur les qualifications ECVET.   

Un article complémentaire de Bertold Hübers du Bundesinstitut für Berufsbildung (DE) vient ensuite résumer les résultats d’une étude sur le thème de la mobilité, publiés au printemps 2011 par cet institut. Cette recherche montre que dans le domaine de la formation continue, la mobilité pour la période entre 2007 et 2009 correspond quasiment au double des prévisions établies au préalable. Il est par ailleurs ressorti de cette étude que les employeurs sont majoritairement favorables à investir dans la mobilité, pour peu qu’ils puissent en retirer des bénéfices réels en aval. ECVET propose ici des pistes intéressantes consistant à souligner plus encore la valeur ajoutée de ces périodes de mobilité pour l’entreprise et à minimiser ce qui est souvent présenté par les employeurs comme une « perte de temps ».

Enfin, un bref article rapporte les grandes lignes du Forum ECVET qui a eu lieu à Madrid au mois de juin dernier. En conclusion du magazine, les trois nouvelles suivantes :

  • Un renvoi vers le Guide de la mobilité ECVET pour la formation continue qui vous pouvez consulter sur le site en ligne des projets pilote d’ECVET ;
  • Une invitation à voir quels projets LEONARDO ont été sélectionnés en 2011 ;
  • L’annonce de la prochaine Conférence de clôture de la première génération des projets pilote ECVET qui aura lieu à Bruxelles les 22 et 23 février 2012.