ECVET Projects places cookies on your computer to help improve this website. To find out more about the cookies, see our cookie policy.

Click below for a brief summary of each Bulletin in French and German and the table of content in official EU languages.

Key Brief Summary Brief summary
Table of content Table of content


Issue 1, June 2010

Ce cinquième numéro du bulletin d’information ECVET est également le premier numéro du magazine ECVET. En effet, le bulletin produit dans le cadre d'activités visant à coordonner les travaux des projets pilotes d’ECVET a été fusionné avec le magazine du réseau ECVET. Le magazine ECVET sera publié cinq fois par an.
 
Le magazine débute par l’éditorial de João Delgado de la Commission européenne, chef d’unité chargé de l’enseignement et de la formation professionnels et du programme Leonardo da Vinci. Il fait le point sur les nombreux événements et initiatives ayant eu lieu lors du premier semestre 2010 en rapport avec l’ECVET, mais également avec le secteur de l’enseignement et de la formation professionnels dans son ensemble.
 
Le premier article fait le point sur les dernières nouvelles du projet SME MASTER Plus qui vise à améliorer la mobilité transnationale des apprenants engagés dans le cursus du titre de Maître artisan pour les métiers de boulanger, de fleuriste, de coiffeur et de menuisier. Pour le moment, le projet se concentre sur la mise en place des principes d’ECVET tels que la formulation des résultats de l’apprentissage pour la qualification de Maître artisan boulanger. La deuxième phase du projet concernera le transfert de la méthodologie aux trois autres secteurs mentionnés.
 
Ensuite, le bulletin présente les avancées faites dans la mise en place du projet OPIR dont l’objectif est de mettre la mobilité au cœur du programme de formation des jeunes apprenants de deux professions distinctes : la coiffure et l’automatisation. Le projet est entré dans la phase de test des spécifications techniques d’ECVET pour permettre à la mobilité d’être mise en œuvre à partir de novembre 2010.
 
L’article suivant est quant à lui consacré au projet CAPE-SV qui vise également l’application des principes d'ECVET, mais cette fois-ci au secteur des arts de la scène. Comme le projet OPIR, CAPE-SV est entré dans la phase de test des spécifications techniques d’ECVET. La tâche principale pour la concrétisation du projet est l'identification d’une approche pour décrire les certifications en unités d'acquis d'apprentissage.
 
Le bulletin présente ensuite les réformes au sein du secteur de l’enseignement et de la formation professionnels mises en place par la Communauté française de Belgique pour le lancement d’une expérimentation à grande échelle d'ECVET à partir de septembre 2011.
 
Le dernier article discute du rôle d’ECVET dans la reconnaissance des savoirs, aptitudes et compétences, y compris ceux acquis en dehors du contexte de l'apprentissage formel. L’article explique les différentes phases (évaluation, validation et reconnaissance) du cadre d'ECVET en les reliant aux caractéristiques de l’enseignement et de la formation professionnels en Europe.